Accueil Tutos Tuto Home Assistant - Dashboard de monitoring Nextion ESPHome

Tuto Home Assistant – Dashboard de monitoring Nextion ESPHome

-

Salut les Homies, pour ce tutoriel j’ai souhaité partager avec vous une création personnelle, avec un dashboard de monitoring LCD ESPHome pour le serveur Home Assistant.

Nous allons d’abord commencer par intégrer les sensors de monitoring de votre système domotique et un script pour redémarrer Home Assistant, puis nous configurerons le noeud ESPHome, avec les entity_id des sensors qui seront affichés sur l’écran et le code contenant les liens des éléments peuplant l’interface.

Je vous expliquerai ensuite rapidement comment configurer la mise en page du dispositif tactile et uploader l’interface depuis l’application PC Nextion Editor, et enfin pour finir, je vous montrerai la marche à suivre, pour placer l’écran Nextion, et la carte ESP8266 dans le boîtier 3d prévu à cet effet.

Je vous rappelle que cette intégration étant compatible avec toutes les entités de Home Assistant, vous aurez la possibilité d’afficher sur l’écran LCD n’importes quels bouton ou capteur.
Donc si vous souhaitez créer votre propre dashboard numérique de monitoring vous pourrez le faire simplement grâce à l’addon ESPHome et l’application Nextion Editor.

Ce dashboard Home Assistant que j’ai pris beaucoup de plaisir a créé, affichera les valeurs de température du CPU, d’utilisation de la RAM, du disque, et du processeur.
Il vous renseignera aussi sur la durée de fonctionnement du serveur depuis le dernier boot, affichera la consommation électrique d’une prise connectée, l’heure, la date, la météo avec ses icônes dynamiques, et vous offrira même la possibilité de redémarrer le serveur avec un bouton cliquable prévu à cet effet.


  1. Intégration des sensors et d’un script
  2. ESPHome -> Wemos D1 mini
  3. Nextion Editor
  4. Upload de l’interface sur l’écran Nextion
  5. Montage dans le boitier 3D

1 – Intégration des sensors et d’un script

Les sensors du composant System Monitor vont vous permettre de surveiller entre autres l’utilisation du disque, de la mémoire, du processeur et des processus en cours.

Vous trouverez sur la fiche du composant de nombreuses variables supplémentaires et aussi des conseils, si vous êtes sur Linux ou Windows.

Je vais uniquement ajouter avec ce composant trois capteurs que je souhaite intégrer sur le dashboard avec disk_use_percent, memory_use_percent et processor_use, le reste des sensors affichés sur le Nextion utiliseront des templates complexes que vous ne trouverez pas sur les fiches des composants, mais plutôt en les créant vous-même ou en les recherchant sur le forum officiel pour ensuite de les adapter à votre configuration. 

Pour simplifier la chose, j’ai ajouté dans le fichier ZIP (disponible plus haut) le code des Sensors, qui vous permettront de recevoir la température du CPU d’un Raspberry Pi, la durée d’activité de Home Assistant et la date en version réduite.
Ils seront aussi accompagnés des sensors Uptime et Time & Date, alors si vous avez déjà intégré ces deux sensors veillez bien à ne pas les ajouter en doublon.

 

  • Depuis votre interface et l’addon Configurator, ouvrez le fichier configuration.yaml et rechercher le composant sensor, puis à la suite coller les codes suivants regroupant les sensors.

 

  • La première partie intégrera la plateforme System Monitor, et ses trois capteurs avec des pourcentages:
sensor:
  - platform: systemmonitor
    resources:
      - type: memory_use_percent
      - type: processor_use
      - type: disk_use_percent 
        arg: /
 
 
  • La deuxième partie intégrera un template pour récupérer la température du cpu d’un raspberry pi avec le composant Command line:
  - platform: command_line
    name: CPU Temp
    scan_interval: 60
    unit_of_measurement: °C
    command: >-
      if [ -e /sys/class/thermal/thermal_zone0/temp ]
        then cat /sys/class/thermal/thermal_zone0/temp
      fi
    value_template: >-
      {% if value != '' %}
        {{ value | multiply(0.001) | round }}
      {% else %}
        unknown
      {% endif %} 

 

  • La troisième avec ce long Template sensor complexe, vous offrira la meilleure mise en forme de texte possible pour renseigner la durée d’activité de votre serveur home assistant:
  - platform: uptime
    name: Uptime
    scan_interval: 60
    unit_of_measurement: hours  

  - platform: template
    sensors:
      uptime_ha:
        friendly_name: 'Uptime Home Assistant'
        icon_template: mdi:home-assistant
        value_template: >-
          {% set uptime = states('sensor.uptime') | float(-1) %}
          {% if uptime >= 0 %}
            {% set time = (3600 * uptime) | int %}
            {% set minutes = ((time % 3600) / 60) | int %}
            {% set hours = ((time % 86400) / 3600) | int %}
            {% set days = (time / 86400) | int %}
            {% if time < 60 %}
              {{ time }} secondes
            {% else %}
              {%- if days > 0 -%}
                {%- if days == 1 -%}
                  1 jour
                {%- else -%}
                  {{ days }} jours
                {%- endif -%}
              {%- endif -%}
              {%- if hours > 0 and days < 7 -%}
                {%- if days > 0 -%}
                  {{ ', ' }}
                {%- endif -%}
                {%- if hours == 1 -%}
                  1 heure
                {%- else -%}
                  {{ hours }} heures
                {%- endif -%}
              {%- endif -%}
              {%- if days == 0 and minutes > 0 -%}
                {%- if hours > 0 -%}
                  {{ ', ' }}{{ minutes }} min
                {%- else -%}
                  {%- if minutes == 1 -%}
                    1 minute
                  {%- else -%}
                    {{ minutes }} minutes
                  {%- endif -%}
                {%- endif -%}
              {%- endif -%}
            {% endif %}
          {% else %}
            unknown
          {% endif %}
 

 

  • Et enfin la quatrième va vous fournir une mise en forme basique de la date avec uniquement le jour de la semaine et son numéro:
  - platform: time_date
    display_options:
      - 'time'
      - 'date'

  - platform: template
    sensors:
      date_simple:
        entity_id: sensor.date
        friendly_name: "Date simple"      
        value_template: >
          {% set days = ["Lundi", "Mardi", "Mercredi", "Jeudi", "Vendredi", "Samedi", "Dimanche"]  %}
          {{ days[now().weekday()] + ' ' + now().day | string }}

Si vous souhaitez d’autres mise en formes, n’hésitez pas à le faire savoir dans les commentaires je serais ravi les partager avec vous.

 

  • Sauvegarder, et depuis l’addon Configurator ouvrez le fichier script.yaml

 

  • Coller le script suivant qui servira a créer un bouton sur l’interface du Nextion pour redémarrer le serveur Home Assistant, et vous pourrez tout aussi bien aussi l’intégrer dans une carte sur l’interface Lovelace:
reboot_ha:
  alias: 'Redémarrer Home Assistant'
  sequence:
  - data: {}
    service: homeassistant.restart

 

  • Sauvegarder votre fichier script, vérifier votre configuration et redémarrer Home Assistant.

2 – ESPHome -> Wemos D1 mini

Pour continuer le tutoriel et vous simplifier aux maximum les choses je vous invite maintenant à télécharger et décompresser le fichier zip que vous trouverez plus haut.

Il contiendra le fichier de configuration du noeud ESPHome, le fichier de mise en page au format HMI pour l’application Nextion Editor, l’interface flashable directement avec une carte MicroSD au format TFT, un fichier YAML contenant tout le code nécessaire pour suivre ce tuto, mais aussi un dossier contenant les background de l’interface au format TIFF que j’ai moi-même créés pour l’occasion et que vous pourrez modifier gratuitement en ligne avec le service Photopea, et pour finir un dossier contenant les icônes météo.

  • Depuis l’interface de Home Assistant rendez vous sur l’addon Configurator puis dans le dossier ESPHome

 

  • Cliquer sur la flèche d’upload dans la barre latérale puis sélectionnez le fichier ha_dashboard_lcd.yaml contenu dans le zip et valider en cliquant sur OK.

  

Retournez sur l’interface de l’addon ESPHome, vous devriez y voir le nouveau noeud ha_dashboard_lcd

  • Cliquer maintenant sur EDIT:

 

  • Modifier si vous le souhaitez le nom du noeud, et renseignez vos SSID et mot de passe WIFI:
esphome:
  name: test_de_ouf
  platform: ESP8266
  board: d1_mini_pro

wifi:
  ssid: HOME 2G
  password: !secret wifi_password
  fast_connect: true

api:

ota:

logger:
  baud_rate: 0

 

  • Laissez la configuration des pin UART telle quelle:
uart:
  rx_pin: D1
  tx_pin: D6
  baud_rate: 9600

 

  • Le composant Time servira à récupérer l’heure exacte depuis internet:
time:
  - platform: sntp
    id: sntp_time

 

  • Pour les Sensor et Text Sensor Home Assistant si vous n’avez pas remplacer leurs entity id pendant leurs intégrations et que vous avez déjà intégrer le sensor today_icon en suivant mon tuto sur la station meteo lcd, alors vous pourrez passez a la suite:
sensor:
  - platform: homeassistant   # Inside temperature
    id: temp_cpu
    entity_id: sensor.cpu_temp
  - platform: homeassistant   # Outside temperature
    id: temp_outside    
    entity_id: sensor.dark_sky_apparent_temperature
  - platform: homeassistant   # Swimming pool
    id: cpu_use
    entity_id: sensor.processor_use
  - platform: homeassistant   # Forecast minimal temperature
    id: ram_use
    entity_id: sensor.memory_use_percent
  - platform: homeassistant   # Forecast maximal temperature
    id: disk_use
    entity_id: sensor.disk_use_percent
  - platform: homeassistant   # Forecast precipitation
    id: conso_actuelle
    entity_id: sensor.tp_link_total_kwh       
  - platform: homeassistant   # Forecast icon
    id: today_icon
    entity_id: sensor.today_icon

text_sensor:
  - platform: homeassistant
    id: date_simple
    entity_id: sensor.date_simple
    internal: true
  - platform: homeassistant   # Forecast precipitation
    id: uptime_ha
    entity_id: sensor.uptime_ha 
    internal: true

Si vous avez modifié les entity_id des sensors, vous devrez les remplacer pour les faire correspondre, et ajouter le capteur manquant si vous n’avez pas suivi mon tutoriel.

Rappelez bien vous que c’est les id respectives de chaque sensors qui serviront de lien avec les nom d’attributs des éléments interactifs de la mise en page Nextion.

    
  • Le Binary Sensor somebody_home surveillera si quelqu’un est à la maison. Encore une fois, pour intégrer ce composant vous trouverez la marche à suivre et la documentation nécessaire en regardant la vidéo sur la station météo lcd:
binary_sensor:
  - platform: homeassistant
    id: somebody_home
    entity_id: binary_sensor.somebody_home
  - platform: nextion
    page_id: 0
    component_id: 15
    id: reboot
    on_press:
      then:
        - homeassistant.service:
            service: script.reboot_ha

Le second Binary Sensor vous permettra de connecter le bouton pour redémarrer le serveur a la mise en page, avec le script reboot_ha.

  
  • Le composant Globals définira la première page de l’écran, et vérifiera si l’écran est allumé:
globals:
 - id: first_page             # First page of the display?
   type: bool
   restore_value: no
 - id: display_on             # Is display on?
   type: bool
   restore_value: no

 

  • Enfin c’est avec le composant Display que la magie opère grâce à ce code, qui fera le lien entre les capteurs home assistant et la configuration de la mise en page de l’écran Nextion:
display:
  - platform: nextion
    id: teplomer
    update_interval: 5s
    lambda: |-
      // Turn display on when somebody is home. Only update when display on.
      if (id(somebody_home).state) {
        if (!id(display_on)) {
          it.set_backlight_brightness(50);
          id(display_on)=true;
        }

          it.send_command_printf("%s.pic=%.0f", "meteo_icon",id(today_icon).state);
          auto time = id(sntp_time).now();
          it.set_component_text_printf("heure","%02d",time.hour);
          it.set_component_text_printf("minute","%02d",time.minute);
          it.set_component_text_printf("temp_cpu","%.1f",id(temp_cpu).state);
          it.set_component_text_printf("meteo","%2.1f",id(temp_outside).state);
          it.set_component_text_printf("cpu","%4.1f",id(cpu_use).state);
          it.set_component_text_printf("ram","%f",id(ram_use).state);
          it.set_component_text_printf("disk","%.1f",id(disk_use).state);
          it.set_component_text_printf("conso","%5.1f",id(conso_actuelle).state);
          it.set_component_text_printf("uptime","EN LIGNE DEPUIS %s ",id(uptime_ha).state.c_str());
          it.set_component_text_printf("date","%s",id(date_simple).state.c_str());
      } else {
        // Turn off the display if nobody is home. 
        if (id(display_on)) {
          it.set_backlight_brightness(0);
          id(display_on)=false;
        }
      }

 

  • La première partie du code servira à allumer l’écran si quelqu’un est à la maison:
      if (id(somebody_home).state) {
        if (!id(display_on)) {
          it.set_backlight_brightness(50);
          id(display_on)=true;
        }

 

  • La seconde partie fera le lien entre les config ESPHome et Nextion avec les noms comme connecteurs:
          it.send_command_printf("%s.pic=%.0f", "meteo_icon",id(today_icon).state);
          auto time = id(sntp_time).now();
          it.set_component_text_printf("heure","%02d",time.hour);
          it.set_component_text_printf("minute","%02d",time.minute);
          it.set_component_text_printf("temp_cpu","%.1f",id(temp_cpu).state);
          it.set_component_text_printf("meteo","%2.1f",id(temp_outside).state);
          it.set_component_text_printf("cpu","%4.1f",id(cpu_use).state);
          it.set_component_text_printf("ram","%f",id(ram_use).state);
          it.set_component_text_printf("disk","%.1f",id(disk_use).state);
          it.set_component_text_printf("conso","%5.1f",id(conso_actuelle).state);
          it.set_component_text_printf("uptime","EN LIGNE DEPUIS %s ",id(uptime_ha).state.c_str());
          it.set_component_text_printf("date","%s",id(date_simple).state.c_str());

 

  • Et la dernière partie du code surveillera si quelqu’un est à la maison, et éteindra l’écran si la réponse est negative:
      } else {
        // Turn off the display if nobody is home. 
        if (id(display_on)) {
          it.set_backlight_brightness(0);
          id(display_on)=false;
        }
      }

 

  • Vu que nous n’avons pas remplacé le nom des sensor nous pouvons maintenant sauvegarder, fermer la page et vérifier la validité du fichier configuration en cliquant sur VALIDATE.

 

Parfait, le fichier est valide et nous allons pouvoir le flasher directement en usb.

  • Connectez à présent la carte Wemos d1 sur un port USB libre de votre Raspberry Pi.

 

  • Vous devriez alors voir apparaître sur votre écran, une notification vous prévenant qu’un nouvel appareil vient de se connecter sur un des ports USB.

 

  • Sélectionnez maintenant le chemin correspondant depuis le menu déroulant situé dans le coin supérieur droit, et cliquez sur le bouton UPLOAD du noeud pour démarrer le flashage.

 

  • Attendez quelques dizaines de secondes que la compilation et l’upload du firmware se termine puis fermer la fenêtre.

 

Excellent le noeud est en ligne, vous pourrez dès lors déconnecter la carte ESP8266 du Raspberry Pi pour la branché sur une alimentation USB.

A présent il va falloir intégrer la carte Wemos d1 dans Home Assistant pour qu’elle soit reconnue par le serveur domotique.

  • Rendez vous sur la page Intégrations depuis le panneau de Configuration, et cliquez sur le bouton + dans le coin inférieur droit pour ajouter votre nouvelle intégration ESPHome.

 

  • Renseignez le nom exact de votre noeud en ajoutant .local a la fin puis cliquez sur SUBMIT pour compléter l’intégration de votre dashboard de monitoring.

3 – Nextion Editor

Maintenant je vais rapidement vous montrer comment créer une mise en page sur Nextion Editor

  • Ouvrez l’application et cliquer sur File, New pour créer un nouveau fichier HMI.

 

  • Nommer votre fichier puis cliquez sur Enregistrer.

 

  • Sélectionner le type d’écran Nextion Basic, et la diagonale de votre écran(inch:2.4 pour ce tutoriel). Ensuite depuis l’onglet DISPLAY sélectionner l’orientation Horizontal 90 puis cliquer su OK.

 

  • Au centre de l’application vous trouverez l’interface de votre projet

 

  • Sur la droite la section Page (utile si votre projet comporte plusieurs pages) et en dessous la section Attribute qui vous servira à configurer les éléments peuplant l’écran.

 

  • En bas sur la droite vous pourrez ajouter des Events pour par exemple des boutons, et en bas a gauche vous pourrez lire les informations de sortie (Output) des éléments.

 

  • Dans la partie gauche vous trouverez les sections Picture et Fonts, et au dessus la liste des outils (Toolbox) à votre disposition pour composer l’interface.

 

  • Enfin en haut vous aurez à votre disposition une ligne d’outils pour par exemple compiler et uploader l’interface sur l’écran.

 

  • Cliquez sur le bouton + dans la section picture pour ajouter les background de l’interface, avec une première image affichant les boutons non sélectionnés et une deuxième avec les boutons sélectionnés.

 

  • Ensuite, cliquez sur Tools et Font Generator pour créer les polices qui seront utilisées.

 

  • La première police DSEG7 Classic servira à afficher des numéros avec la taille 32.
    Nommez la police, cliquez sur Generate font puis dans la nouvelle fenêtre nommer et enregistrer le fichier de votre police.

 

  • La deuxième police Roboto avec la taille 16 affichera uniquement du texte.
    Nommez la police, cliquez a nouveau sur Generate font puis dans la nouvelle fenêtre, nommez et enregistrer le fichier de votre seconde police.

 

  • Parfait, nous allons pouvoir commencer en ajoutant le background principal de l’interface, avec l’outil Picture

 

  • Donnez un nom à ce premier objet, changer le vscope pour global comme pour tous les futurs éléments, et sélectionnez l’image de l’interface principale 0 dans la cellule picc.

 

A présent il vas falloir créer un éléments pour chaque entités de capteur des Home Assistant avec le nom d’objet comme connecteur.

11 éléments de texte, 3 boutons, et une image supplémentaire pour les icônes météo dynamiques.

 

  • Créez le premier élément Text, puis définissez le nom de l’objet (objname) qui je vous le rappelle servira de connecteur avec les sensors sur le fichier de configuration ESPHome.

Changez le vscope pour global, le sta pour crop image, sélectionner l’image de background 0 dans la cellule picc, la couleur de police (pco) blanche et laisser la font sur 0.

Ensuite, remplacez le texte par deux numéros, réduisez au maximum l’élément et placez l’élément du mieux possible.

 

  • Pour les trois éléments suivants, des copier-coller suffiront, en prenant le temps de changer chaque nom d’objet.

 

  • Pour l’élément consommation, il faudra bien sur changer le objname, rajouter un numéro dans la ligne txt et agrandir le claque.

 

  • Pour la météo un copier-coller fera aussi l’affaire.

 

  • Pour afficher l’heure, vous devrez d’abord créer les deux points de séparation avec un nouvel élément de texte, puis avec des copier coller, un élément de texte pour les minutes et autre pour les heures. Pensez bien sur a remplacer les deux objname.

 

  • Pour la date il sera préférable de créer un nouvel élément de Text et utiliser la police 1 qui affichera du texte plus petit.
    Régler encore une fois les attributs sur global, crop image, picc sur 0, et changer la valeur de txt_max pour 20 caractères.

 

  • Pour l’uptime du serveur un copier coller de l’élément précédent sera suffisant en remplaçant bien sur le objname, et en augmentant pour voir large, la valeur txt_max sur 100.

 

  • Maintenant nous allons créer deux button pour faire varier la luminosité de l’écran, le premier servira a augmenter la luminosité et le deuxième a la diminuer.

Sélectionner l’image 0 dans la cellule picc, et l’image 1 dans la cellule picc2 afin de rendre les boutons dynamiques visuellement.

Et pour activer ses deux premiers boutons il sera nécessaire de recopier du code pour chacun d’entre eux dans la section event.

###code pour b0
if(dim<=75)
{
  dim=dim+25
}else
{
  dim=100
}
###code pour b1
if(dim>=35)
{
  dim=dim-25
}else
{
  dim=10
}

 

  • Ajouter maintenant le dernier bouton avec comme nom d’objet reboot, changer les attributs, sur global, crop image, définissez picc sur 0 et picc sur 1, qui je vous le rappelle n’apparaîtra que quand il sera pressé. et dans la section Event, cocher deux fois la case Send Component ID.

 

  • Il ne reste maintenant plus qu’à ajouter sur l’interface les icônes météo dynamiques.
    Cliquez sur + dans la section picture.

Naviguez dans le dossier meteo_icon contenu dans le fichier ZIP, sélectionner toutes les images, et cliquez sur ouvrir.

Vérifier que les icônes soient bien dans le bon ordre, et ajouter un élément picture sur votre interface.

Placez le à l’endroit souhaité, modifier le nom d’objet, la valeur vscope sur global et la picc sur 15.

 

Excellent la mise en page est terminée, et vous pouvez voir que dans le fond ce n’était pas si compliqué à mettre en oeuvre.

  • Vous pourrez à présent sauvegarder votre fichier, compiler votre interface et l’uploader sur l’écran Nextion.

4 – Upload de l’interface sur l’écran nextion

Maintenant pour pouvoir flasher votre écran lcd depuis l’application Nextion sur votre PC, vous devrez connecter un convertisseur USB vers FTDI entre l’écran tactile et votre ordinateur.

  • Branchez les fils de l’écran sur l’adaptateur comme ceci, 5v sur 5v , ground sur ground, et inverser les autre PIN avec le TX sur RX et le RX sur TX puis connectez le convertisseur sur un des ports USB du PC.

 

  • Cliquez sur upload et patientez que le processus se termine.

 

  • Vous pourrez suivre l’evolution du flash directement sur l’écran Nextion.

 

Quand le flash sera terminé, déconnectez l’écran du convertisseur et du PC.

A présent vous pourrez connectez l’écran sur la carte ESP alimentée en USB pour vérifier si tout fonctionne.

  • Assurez vous que la carte Wemos d1 n’est pas alimentée électriquement puis relier le fil 5v sur le pin 5v, le pin ground sur un pin ground et les pin TX sur d1 et RX su d6.

C’est étrange car les fils TX et RX sont inversé par rapport à la configuration mais il n’y a que comme ca que ca marche dans mon cas. alors si chez vous cela ne marche pas, essayez aussi d’inverser ces mêmes fils.

 

  • Le câblage terminé vous pourrez alimenter la carte ESP avec le port USB et tester si l’écran affiche les valeurs des capteurs de home assistant.

 

  • Parfait ca fonctionne, tous les capteurs sont bien affichés sur l’interface.

 

Si vous le souhaitez vous aurez aussi la possibilité de flasher le firmware sur l’écran en déposant le fichier de mise a jour a la racine d’une carte MicroSD 

Et vous trouverez dans le ZIP de ce tuto, le fichier ha_dashboard_lcd.tft contenant le firmware près à être uploader.

 

  • Depuis votre ordinateur de bureau, déposer le fichier TFT a la racine de votre carte MicroSD puis éjectez la carte.

 

  • Débranchez le port usb du Wemos d1, insérez la carte dans le port MicroSD de l’écran LCD puis rebranchez le câble USB.

 

  • Vous pourrez alors suivre l’évolution du flashage sur le log affiché sur l’écran.

Attendez quelques secondes et quand le flash sera terminé débrancher le câble USB, retirer la carte SD et rebrancher l’alimentation USB.

Parfait l’écran LCD affiche bien les capteurs sur le dashboard.

5 – Montage dans le boitier 3D

Pour terminer ce tutoriel je vais rapidement vous montrer la marche à suivre pour installer l’écran et la carte ESP dans le boîtier 3d prévu à cet effet.

  • Ouvrez le boîtier.

 

  • Placez du double face ou de la colle spéciale pour aider à fixer l’écran.

 

  • Déposez un peu gaffeur pour empêcher toute déconnexion de fil malencontreuse.

 

  • Tasser un petit peu les fils puis commencer par placer l’écran.

 

  • Insérez la carte Wemos dans le boîtier.

 

  • Répartissez aux mieux les fils de connexion puis refermez le boîtier.

 

  • Branchez à présent le câble USB pour allumer et tester si le dashboard LCD de Home Assistant fonctionne comme prévu.
Parfait le dashboard fonctionne parfaitement ! Les sensors affichent leurs valeurs respectives et les boutons interactifs répondent comme il se doit.

Je trouve ce dashboard de monitoring de Home Assistant vraiment bien pratique, il siège désormais sur un meuble de mon salon à côté d’une enceinte Google Home et de ma station météo Netatmo. Et je peux vous dire qu’il a fière allure et ne dénote pas entre ses produits au design parfait.

Si vous avez l’envie et les connaissances requises en infographie, vous pourrez développer vous-même vos interfaces, en commençant tout d’abord par la création des images de background, ensuite avec l’application Nextion Editor, votre fichier de configuration du noeud ESPHome, et quelques réglages dont vous avez pu vous rendre compte de la relative simplicité, vous pourrez définir les liens et les emplacements pour toutes vos entités, et créer vos propres dashboard avec les capteurs de Home Assistant.

Si vous avez trouvé son contenu utile, n’hésitez pas à partager ce tutoriel.

Et si vous avez des remarques, ou simplement besoin de mon aide faite le moi savoir dans les commentaires.

À bientôt les Homies !

Roman
Touche-à-tout passionné par les nouvelles technologies, l'image et le multimédia, je partage avec vous mes passions, mes avis et mon expertise sans filtres et en toute indépendance.
128FansJ'aime
264AbonnésSuivre
64AbonnésSuivre
2,740AbonnésS'abonner

La revue de presse

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de l'actualité, des tests et tutoriels.

Les derniers bons plans

- Publicité -

Articles Récents